Nous avons été sollicité en 2009 par la société THALES pour un audit technique du réseau Ethernet du Métro de Saint Domingue (en République Dominicaine) avant son ouverture au public.

Logo Thales

IMG_0183C’est le consortium Siemens-Thales qui a remporté ce contrat de 99 millions d’euros auprès des services de transport dominicains pour la fourniture des équipements électromécaniques qui alimenteront la toute nouvelle ligne de la capitale. La nouvelle ligne comprend 16 stations sur près de 14 km reliant le nord et le sud de la ville. C’est la première étape d’un vaste projet d’aménagement du transport sur l’île visant à répondre aux besoins croissants d’infrastructures de transport en commun pour les trois millions d’habitants de la capitale dominicaine.

Initialement pour un Audit de ce réseau de 16 stations, pour moitié en surface, pour moitié sous terre, la mission a été complétée par la rédaction du document de maintenance de l’architecture réseau et par la formation d’un technicien de maintenance.

Ce réseau de type GTC est massivement routé (OSPF) avec routage des flux multicast (DVMPR) pour la vidéo-surveillance et la communication audio avec les rames de métro (en passant par une passerelle hertzienne). Il intègre les flux de signalétiques, de billetteries, de portiques d’accès et d’informatique pour les agences.